De la Corruption au Crime d'Etat -  Adjudant GONY

Cliquez ici - index Lettre à l'Adjudant GONY gendarmerie bas de page
Scanner Lettre à l'Adjudant GONY Montélimar, le 19 janvier 1985
Montélimar, le 19 janvier 1985 : Lettre à l'Adjudant GONY concernant l'affaire d'euthanasie de mon chien dobermann Ulric.

A.R. de la lettre à l'Adjudant GONY

Gendarmes Lettre au Chef de Corps concernant l'Adjudant GONY

Montélimar, le 18-10-1988

Lettre concernant l'affaire " d'euthanasie " de mon chien dobermann Ulric.


Mme BEGUIN-NICOUD Eliane
13 rue Raymond Daujat
26200  MONTELIMAR

Monsieur le Capitaine VALLADIER
GENDARMERIE NATIONALE
26200  MONTELIMAR

Montélimar, le 18 octobre 1988

Lettre recomandée adressée au Capitaine VALLADIER.
A L'attention personnelle de l'Adjudant Chef GONY :
Affaire : BEGUIN / SOUVETON.

Monsieur L'Adjudant chef,

Dans le procès-verbal de Constat du 15 janvier 1985 enregistré à l'Etude de Maître PONSETI, huissier de Justice, vous avez confirmé avoir donné l'ordre au vétérinaire BARBANCON de ne pas se dessaisir du cadavre du dobermann de Mme BEGUIN-NICOUD Eliane, car vous attendiez le dossier de la gendarmerie de Marsanne - Vous désiriez faire des photographies, relever l'identité et, vérifier le tatouage de l'animal - De plus, vous vouliez confronté les Vétérinaires BARBANCON et SOUVETON ...

Aussi, nous vous demandons, Monsieur L'Adjudant chef GONY, de vouloir bien nous dire sous quel N° de procès-verbal sont enregistrées les photos, et les vérifications d'identité ?

Nous vous demandons notamment, d'avoir l'extrême obligeance de nous faire parvenir les conclusions de la confrontation qui a eu lieu entre le Dr BARBANCON et le Dr SOUVETON.

Dans l'attente d'une réponse rapide,

Nous vous prions de croire, Monsieur L'Adjudant chef GONY, à nos sincères salutations.

Mme BEGUIN-NICOUD Eliane

 

 

Gendarmes Lettre à l'Adjudant GONY

 

Lettre concernant l'affaire " d'euthanasie " de mon chien dobermann Ulric.

Mme BEGUIN-NICOUD Eliane 
13 rue Raymond Daujat 
26200  MONTELIMAR

GENDARMERIE NATIONALE
26200  MONTELIMAR

RAPPEL : Adjudant GONY,

Montélimar, le 16 novembre 1988

Messieurs,

Comme nous l'a si gentiment fait remarqué, l'Adjudant ROBERT, lors de notre visite à la Gendarmerie le Samedi 5 novembre 1988, nous avons oublié de joindre à notre courrier en date du 18 octobre 1988, une enveloppe affranchie pour la réponse.

Voila ! c'est chose faite.

Nous joignons notamment le procès-verbal de Constat, de Maître PONSETI huissier de justice, concernant les déclarations de Monsieur l'Adjudant GONY.

Maintenant, nous espérons avoir droit, ne serais-ce-que par politesse à une réponse de Monsieur l'Adjudant Chef GONY.

Dans l'attente,

Nous vous prions de croire, Cher Maître, à notre sincère considération.

Mme BEGUIN-NICOUD Eliane

 P.S.   1 procès-verbal de Constat

1 enveloppe timbrée au nom de Mme BEGUIN-NICOUD Eliane. 


Lettre à l'Adjudant GONY
concernant l'affaire " d'euthanasie " de mon chien dobermann Ulric.
 canada Lettre à l'Adjudant GONY
 

Haut de page haut de page